Tous les articles par Jean-François

La fin du fioul domestique

CHAUFFAGE. Edouard Philippe a annoncé la fin programmée des chaudières au fioul dans les 10 ans. Les professionnels des pompes à chaleur et de l’électricité répondent d’ores et déjà présent pour remplacer ces équipements en mettant en avant leurs avantages.

Le Premier ministre a annoncé, voilà quelques jours, l’instauration d’une prime à la conversion pour faire disparaître, d’ici à la fin de la prochaine décennie, les chaudières au fioul. Une aide qui prendra en charge un tiers du coût global de cette opération et incitera les Français à opter pour des solutions plus vertueuses et économiques. Ce sont donc environ 3 millions de maisons individuelles, principalement situées en zone de campagne, et 600.000 logements collectifs, qui devront donc entamer cette transition énergétique dans les années qui viennent. Car ce mode de chauffage représente 12 % des consommations nationales de produits pétroliers. Et les consommateurs font face à une flambée des prix avec un litre de fioul domestique passé de 0,75 à 1 € en un an. L’occasion pour les autres solutions de chauffage de se rappeler au bon souvenir des consommateurs.

Batiactu du 20 Novembre 2018