Le PLAFOND Chauffant

Le SUMMUM du CONFORT

 

Vous pensiez que la chaleur monte ……. plus précisément, c’est l’air chaud qui monte ! La chaleur rayonne, le soleil en est l’illustration parfaite.

Le PRINCIPE du plafond chauffant : c’est un émetteur en aluminium avec des circuits de tubes PER,  intégré dans le plafond juste sous le placo, avec une circulation d’eau à très basse température l’hiver (30°C) et moyenne température l’été (19°C) idéalement produite par une pompe à chaleur (réversible pour l’été).

Le CONFORT : Avec un plafond chauffant, les murs et le sol sont chauffés par ce rayonnement doux et homogène du plafond qui est suffisamment puissant pour permettre de marcher pieds nus sur du carrelage sans sensation de froid (la même sensation qu’avec un bon plancher chauffant en réalité) mais sans créer de gêne au niveau de la tête, on ne sent rien, il fait bon, c’est tout.

Le LIBRE CHOIX : Le plafond chauffant hydraulique Thermacome ACOSI+ rayonnant s’installe aussi bien dans les maisons et appartements neufs ou rénovés, de plain pieds ou à étage, que le plafond soit plat ou rampant, il est même possible de faire des murs chauffants dans certaines configurations. De plus, vous avez le libre choix du type et de la taille des points lumineux comme du type de revêtement de sol, tout est possible.

Les PLUS : Le plafond chauffant cumule tous les avantages du plancher chauffant, chauffage homogène, complètement intégré, faible consommation d’énergie, sans ses inconvénients, temps de réaction très faible, rafraîchissement efficace (voir très efficace).

La CLIM aussi : Pour obtenir un confort d’été, le plafond rafraîchissant ACOSI+ est particulièrement efficace, bien plus qu’un plancher rafraîchissant. En effet, comme l’air chaud monte, on capte mieux les calories en haut, on obtient donc un meilleur résultat. Il faut bien entendu choisir une pompe à chaleur réversible pour cette option.

Nous avons aujourd’hui plus de 10 ANS D’EXPÉRIENCE dans ce domaine et nous pouvons vous assurer que c‘est le système de chauffage le plus économique à l’utilisation car la température de circulation d’eau est très basse, autour de 30°C, et de loin le plus confortable en toutes saisons.

La TECHNIQUE

Capture d’écran 2016-04-08 à 12.01.48

Pour faire simple, c’est le principe du plancher chauffant « accroché » au plafond ! L’émetteur fait  3 cm d’épaisseur et s’installe en neuf comme en rénovation.

Comme la chaleur rayonne, ce système permet de chauffer toutes les parois opaques,  y compris le sol. C’est ensuite la somme de ces rayonnement « doux » qui crée le confort pour les occupants, grands ou petits, chaussés ou pieds nus. L’eau circule à très basse température dans les tuyaux qui chauffent un émetteur métallique en aluminium (meilleur conducteur thermique que l’acier) qui transmet à son tour la chaleur à la plaque de plâtre du plafond qui rayonne dans la pièce avec 100% de surface disponible à l’inverse d’un plancher ou se trouvent tous les meubles et tapis.

Les nouvelles normes d’isolation font du plafond chauffant hydraulique la seule technique intégrée viable aujourd’hui grâce à sa faible inertie.

Capture d’écran 2017-04-11 à 18.40.54

 

Les AVANTAGES

Ce sont les mêmes que le plancher chauffant sans ses inconvénients

Chaleur douce et diffuse, chauffage homogène

Réactivité d’environ 15 minutes, contre 2h à 4h pour un plancher chauffant

Esthétique, tout est intégré, pas de radiateurs apparents

Economie, 100% de la surface du plafond rayonne, alors qu’avec le plancher les meubles « bloquent » entre 15% et 50% des rayonnements. Par ailleurs le fait de chauffer moins l’eau pour le même résultat qu’en plancher fait économiser encore de l’énergie.

En clair, le plafond chauffant permet d’économiser environ 40% d’énergie par rapport à un plancher chauffant traditionnel, avec le confort en plus.

L’eau qui circule peut être chauffée par une chaudière ou plus idéalement par une pompe à chaleur car la température de départ d’eau demandée est souvent inférieure à 30°C, cette dernière, si elle est réversible, pourra aussi assurer le confort d’été.

EXEMPLE de coût du chauffage : consommation annuelle chauffage pour une maison de 150 m2 isolée suivant la norme RT2005 et équipée d’une PAC Air/Eau en zone H2 = 200€ d’électricité par AN, c’est imbattable.

EXEMPLES de réalisations 

Vous constaterez que nous traitons chaque pièce avec un ou plusieurs circuits de chauffage indépendants, ceci dans le but d’affiner les réglages de départ et de régler précisément la température de confort dans chaque pièce ou zone de grande pièce. Il est possible en option, de choisir un réglage asservi à un thermostat par pièce.

Capture d’écran 2018-03-31 à 10.31.15

Capture d’écran 2018-03-31 à 10.31.24

Capture d’écran 2018-03-31 à 10.31.36

Capture d’écran 2018-03-31 à 10.31.45

Capture d’écran 2018-03-31 à 10.31.53

Capture d’écran 2018-03-31 à 10.32.01

 

MARQUE proposée

  acos  PICTO 10 ans

Laisser un commentaire

Pompe à chaleur, Plafond chauffant, Climatisation à Toulouse