ECS

L’ Eau Chaude Sanitaire

Il existe différentes possibilités pour produire l’Eau Chaude Sanitaire destinée à un foyer pour alimenter la cuisine et la salle de bains :

Le Chauffe Eau instantané, uniquement avec une chaudière gaz ou fioul, la puissance doit être de 25 kW

Le Chauffe Eau à accumulation (stockage), avec différentes sources de chaleur : directement par le gaz naturel (Styx), l’électricité (Cumulus), le soleil (CESI), les énergies renouvelables (Thermodynamique)… ou indirectement par votre chaudière gaz, fioul, bois (stockage ECS)ou par votre pompe à chaleur résidentielle (modèles DUO). La fonction d’un ballon d’eau chaude sanitaire est de stocker temporairement de l’eau qui a été progressivement chauffée pour la restituer à la demande.

Climenservices vous propose les systèmes ECS thermodynamiques, ECS électriques à accumulation et ECS couplés à une pompe à chaleur résidentielle.

La capacité de stockage est fonction de l’utilisation et de la technologie de chauffe.

Un ballon ECS peut donc varier de 10 litres à 500 litres pour les particuliers, et plus en tertiaire.

Ce dernier s’installe au sol ou au mur pour les plus légers (moins de 150 litres) et au sol stable ou sur pieds pour les plus lourds (supérieurs à 200 litres).

Il doit toujours être installé dans une zone chauffée de l’habitation afin de limiter les déperditions et la consommation d’énergie en entretien de température.

Les ballons thermodynamiques, il en existe 2 types : monobloc et split

Ils sont composés principalement d’un ballon de stockage d’eau, de 150 à 270 litres, accouplé à une pompe à chaleur interne ou split.

Le modèle monobloc capte les calories dans l’air ambiant de votre domicile pour chauffer l’eau sanitaire que vous allez consommer. Cela nécessite un volume minimum de la pièce dans laquelle il sera installé. Temps de chauffe de 10 à 11 heures.

Le modèle split dispose d’un groupe extérieur (comme une clim) et capte les calories dans l’air extérieur. Il est en général plus puissant et plus performant. Temps de chauffe de 4 à 5 heures.

Les ballons électriques à accumulation (Cumulus)

Il y a une résistance électrique qui chauffe l’eau à l’intérieur du ballon (réservoir) et dont la puissance varie en fonction de l’usage et de la contenance.

Il y a les modèles classiques à partir de 70 litres : les blindées (la résistance est en contact avec l’eau), les stéatites (la résistance se trouve dans un fourreau, pratique en cas de remplacement) et les stéatites ACI (avec protection anti-corrosion renforcée).

Le modèle stéatite possède une anode en magnésium (qu’il faudra remplacer si elle fait moins d’1cm de diamètre) qui protège efficacement la cuve tandis que le modèle ACI fonctionne grâce à une anode hybride inusable située au centre de la cuve.

Les ballons « duo » avec pompe à chaleur résidentielle

Dans ce cas de figure, c’est la pompe à chaleur de la maison qui va chauffer l’ECS via un échangeur à eau à l’intérieur du ballon ECS « module hydraulique ».

Cela permet un gain de place lors du choix d’une pompe à chaleur « globale » pour le chauffage et l’ECS.

À ne pas confondre avec le ballon tampon ou réservoir tampon

Avec une pompe à chaleur, le ballon tampon fait souvent partie intégrante de l’équipement.

Il permet d’avoir une réserve d’eau de chauffage pour assurer un temps de fonctionnement minimum pour la pompe à chaleur et il permet également de « découpler » l’installation afin que la pompe à chaleur ai son propre débit d’eau de fonctionnement, indépendamment des différents circuits de chauffage.

L’eau contenue dans ce ballon tampon est l’eau du circuit de chauffage qui fonctionne en circuit fermé, à la différence du ballon ECS qui est en circuit ouvert avec l’eau de ville destinée à l’utilisation directe (douche, bain, vaisselle).